24. A quel moment la vie humaine commence-t-elle?

La vie humaine commence au moment précis où les deux demi-cellules que sont, le spermatozoïde de l’homme, d’une part, et l’ovule de la femme, d’autre part, se rencontrent, réalisant ainsi la première cellule d’un être unique qui ne se reproduira jamais plus dans toute l’histoire du monde. Mais reprenons un peu les différentes étapes qui permettent cet extraordinaire instant :

  • Chez l’homme, la glande hypophyse, elle-même contrôlée par le cerveau, commande la fabrication à partir de la puberté d’environ 100 millions de spermatozoïdes par jour. Au cours d’une union sexuelle, ce sont entre 200 et 300 millions de ces spermatozoïdes qui sont déposés dans le corps de la femme au fond du vagin, près du col de l’utérus. L’entrée des spermatozoïdes dans l’utérus est possible si, à cette période précise du cycle de la femme, le col de l’utérus s’ouvre et secrète un liquide particulier, la glaire cervicale, qui va permettre l’acheminement des spermatozoïdes jusqu’à l’ovule.
  • De son côté, la femme, au cours de chacun de ses cycles, prépare, sous la commande de l’hypophyse, un ovule situé dans un follicule. Quand celui-ci est mûr, le follicule s’ouvre, laissant partir l’ovule qui est alors aspiré par l’extrémité de la trompe. Il est alors apte à rencontrer un spermatozoide.
  • Dès la rencontre de l’ovule et du spermatozoïde — premier instant de la vie, il n’y a plus la moindre discontinuité entre cet instant de la fécondation et ce que chacun de nous est à ce jour. C’est pour cela que toute atteinte à l’embryon, quel que soit son âge, est une atteinte à un être humain. Que le cerveau soit développé ou non aux premiers moments (les premières cellules cérébrales se développent à la quatrième semaine de grossesse) n’a pas grand chose à voir : le petit être est constitué “en puissance”, tous les éléments sont là pour son développement. C’est la vie d’un être humain unique qui a déjà commencé.