Archives par mot-clé : vie

2. Comment peut-on être sûr que l’on aime vraiment quelqu’un ?

L’expérience montre (parfois douloureusement) qu’en ces domaines, il arrive qu’on ne voit pas toujours très clair. Il n’est en tout cas pas facile d’être sûr de soi ou de ses sentiments et de s’appuyer sur des preuves ou des signes très tangibles. Cela s’explique du fait que l’amour n’est pas comme une idée (définissable) ou … Continuer la lecture de 2. Comment peut-on être sûr que l’on aime vraiment quelqu’un ?

3. Et les disputes… les conflits ?

Que diriez-vous d’un couple où n’existerait la moindre discussion ? Ne vous demanderiez-vous pas lequel des deux a avalé l’autre ? La différence entre l’homme et la femme a ceci d’extraordinaire qu’elle permet, par un abord différent des choses, un enrichissement mutuel, si tant est qu’on prenne la peine de s’écouter et d’essayer de se … Continuer la lecture de 3. Et les disputes… les conflits ?

15. Se marier qu’est-ce que ça apporte de plus?

La vie du couple a-t-elle quelque chose à voir avec la société, avec l’Eglise ? Certains disent « Cela ne regarde que moi, personne n’a rien à y voir… » Il y a quelque chose de juste dans cette affirmation, du moins en partie : le mariage, c’est d’abord et essentiellement l’union d’un homme et … Continuer la lecture de 15. Se marier qu’est-ce que ça apporte de plus?

14. Comment être sûr que l’on va réussir à être fidèle toute sa vie ?

La question n’est pas de savoir si le jour de mon mariage, je suis sûr(e) que je serai fidèle toute ma vie, mais plutôt de me demander si je suis décidé(e) à ce que l’homme ou la femme de ma vie soit celui ou celle que j’ai choisi. Chaque jour, nous sommes appelés à renouveler … Continuer la lecture de 14. Comment être sûr que l’on va réussir à être fidèle toute sa vie ?

5. Garçon, fille, comment vivre la différence ?

D’abord avec réalisme. Il y a des différences : pas figées, certes, avec des nuances selon les personnalités de chacun… mais il y a des différences. On est homme ou on est femme dans tout son être, et pas seulement dans son corps. Chacune de nos cellules, sans exception, porte d’ailleurs le chromosome de la … Continuer la lecture de 5. Garçon, fille, comment vivre la différence ?

48. Faut-il être chrétien pour être sauvé?

En relisant sans cesse l’Evangile, l’Eglise affirme que Dieu promet la vie éternelle auprès de lui dans la joie, a tout homme de bonne volonté (1). Et il arrive que l’on accueille réellement Jésus sans le connaître. Ce sont les paroles du Seigneur lui-même lorqu’il parle du jugement dernier : « Venez les bénis de … Continuer la lecture de 48. Faut-il être chrétien pour être sauvé?

45. Si donc l’euthanasie n’est pas acceptable, quelle solution proposer pour alléger les souffrances des malades incurables ?

Cette dénomination recouvre diverses initiatives, destinées à accroître, non plus la “quantité” de vie du malade — puisque nous parlons ici de personnes en “phase terminale” — mais sa “qualité” de vie. Cela signifie d’abord, tout faire pour supprimer la douleur physique, ce qui est possible totalement dans 95 % des cas grâce à l’utilisation … Continuer la lecture de 45. Si donc l’euthanasie n’est pas acceptable, quelle solution proposer pour alléger les souffrances des malades incurables ?

44. Accélérer la mort d’un patient dans le coma ou sans espoir?

Qui peut savoir ce qui se passe dans cet être souffrant, dans le mystère de son cœur ? Qui ose dire que cet être ne doit plus vivre ? Certes, pour les chrétiens, il y a à cet instant peut-être un ultime moment de rencontre, de pardon, d’offrande, d’amour, … Mais pour tout homme, croyant … Continuer la lecture de 44. Accélérer la mort d’un patient dans le coma ou sans espoir?

43. La souffrance, à quoi ça sert?

Témoignage «Depuis quelques mois, j’étais assailli d’angoisses : doutes, culpabilités, découragements … J’essayais d’y résister en faisant de petits actes de foi, mais c’était bien difficile et sans cesse à refaire. Un jour, en priant, je me plaignais à Dieu de mes fameuses angoisses — quand tout à coup me vint la pensée “qu’au lieu … Continuer la lecture de 43. La souffrance, à quoi ça sert?

42. Si Dieu est bon, pourquoi la souffrance?

Chacun, un jour dans sa vie, se trouve confronté à la souffrance de façon permanente ou dans son entourage proche. Alors c’est la déchirure. Tout s’écroule… Et jaillit la question du pourquoi, et surtout du pourquoi moi ? Qu’est-ce que j’ai pu faire de mal ?… C’est l’écrasement ou la révolte par laquelle on peut … Continuer la lecture de 42. Si Dieu est bon, pourquoi la souffrance?

46. Que choisir? Enterrement ou Incinération?

Les premiers chrétiens ont fait tout ce qu’ils ont pu pour enterrer le corps de leurs morts en attendant la Résurrection. Lorsqu’on visite les catacombes de Rome, on est frappé du soin, de la foi avec lesquels ils ont recueilli et enterré ces corps allongés comme pour un sommeil. « J’attends la Résurrection de la … Continuer la lecture de 46. Que choisir? Enterrement ou Incinération?

41. Quel sens peut avoir la vie d’une personne handicapée?

Si on juge la valeur d’une vie sur des critères d’efficacité, de productivité, d’économie, la société va être logiquement amenée à supprimer celles des personnes handicapées qui, non seulement ne sont pas rentables mais coûtent cher parce qu’elles nécessitent beaucoup de soins. Pourtant nous pouvons témoigner que beaucoup d’entre elles apportent au monde d’autres richesses … Continuer la lecture de 41. Quel sens peut avoir la vie d’une personne handicapée?

40. Pourquoi est-ce que je devrais vivre si je n’ai pas demandé à naître?

Tu t’interroges parce que tu es malheureux. Ta vie te paraît insupportable. Les causes en sont sûrement nombreuses : manques d’amour ou incompréhensions, abandons, deuils ou maladies, échecs successifs ou peurs de l’avenir, que sais-je encore? Tu ne peux t’accepter comme tu es. Tourmenté, asphyxié, tu te sens seul… En somme tu ne t’aimes pas … Continuer la lecture de 40. Pourquoi est-ce que je devrais vivre si je n’ai pas demandé à naître?

39. Je suis allé trop loin… Je regrette.. Tout est-il perdu?

Personne n’est jamais trop moche pour Dieu : il ne peut s’arrêter de nous aimer. « Je ne t’oublierai pas. J’ai dissipé tes crimes comme un nuage, et tes péchés comme une nuée, reviens à moi, car je t’ai racheté ! » (Is 44, 21-22) De multiples fois dans la Bible de telles paroles d’amour … Continuer la lecture de 39. Je suis allé trop loin… Je regrette.. Tout est-il perdu?

38. Que pense l’Église du don d’organes?

 Mais cette pratique ne peut se faire sans certaines conditions. Quand il s’agit d’un don fait par une personne vivante (de sang, de moëlle, de rein), il faut éviter tout commerce. Nul ne peut disposer de son propre corps ou de celui d’autrui pour en faire un commerce même dans le but de rendre service. … Continuer la lecture de 38. Que pense l’Église du don d’organes?

36. Le démon n’est-il pas une invention pour excuser nos mauvais penchants?

. « Le mal n’est pas seulement une déficience, explique Paul VI, mais une efficience, un être vivant, spirituel, perverti et pervertisseur. Terrible réalité. Mystérieuse et terrifiante. C’est l’ennemi numéro un, c’est le tentateur par excellence. Nous savons que cet être obscur et troublant existe vraiment, et qu’avec une astuce traîtresse il agit encore ; … Continuer la lecture de 36. Le démon n’est-il pas une invention pour excuser nos mauvais penchants?

37. L’Eglise lutte-t-elle contre le Sida?

La multuplication de la distribution des préservatifs chez les jeunes n’est pas hélas un moyen efficace contre la prolifération du Sida : . L’Eglise se bat contre le Sida en appelant à cette éthique de l’amour. Elle parle de la beauté de l’amour humain : ce n’est pas un chanteur à la mode, mais le … Continuer la lecture de 37. L’Eglise lutte-t-elle contre le Sida?