Toi qui nous as aimés le premier – Kierkegaard

amare per primiToi qui nous as aimés le premier, ô Dieu,
hélas ! nous en parlons comme si Tu nous avais aimés le premier
qu’une seule fois, à la manière historique, alors que sans cesse,
bien des fois le long des jours et de la vie entière, Tu nous aimes le premier.

Quand nous nous éveillons le matin et que nous tournons notre âme vers Toi, Tu es le premier, Tu nous as aimés le premier:
si je me lève à l’aube et tourne à la même seconde vers Toi mon âme et ma prière, Tu me devances, Tu m’as aimé le premier.

Quand je me retire de la distraction et recueille mon âme pour penser à Toi, Tu es le premier.
Et ainsi toujours, et nous parlons en ingrats, comme si Tu ne nous aimais ainsi le premier qu’une seule fois.
Soren Kierkegaard