Je crois à la prière (Père Andrea Gasparino)


Je crois que la prière n’est pas tout, mais que tout doit commencer par la prière: parce que l’intelligence humaine est trop courte et que la volonté de l’homme est trop faible; car l’homme qui agit sans Dieu ne donne jamais le meilleur de lui-même.

Je crois que Jésus-Christ, en nous donnant le «Notre Père», a voulu nous enseigner que la prière est amour.

Dona ora. Grazie!

Je crois que la prière n’a pas besoin de mots, parce que l’amour n’a pas besoin de mots.

Je crois que nous pouvons prier en silence, en souffrance, en travaillant, mais le silence n’est prière que si nous aimons, la souffrance n’est prière que si nous aimons, le travail n’est prière que si nous aimons.

Je crois que nous ne saurons jamais exactement si la nôtre est prière ou non, mais il y a un test infaillible de la prière: si nous grandir dans l’amour, si nous grandissons dans le détachement du mal, si nous grandissons dans la fidélité à la volonté de Dieu.

Je crois que seuls ceux qui apprennent à se taire devant Dieu apprennent à prier. Je crois que seuls ceux qui apprennent à résister au silence de Dieu apprennent à prier. Je crois que chaque jour nous devons demander au Seigneur le don de la prière, car quiconque apprend à prier apprend à vivre. (Père Gasparino)

Aiutaci donando con PayPal, Bancomat o Carta di credito